Aller au contenu principal
Version: Canary 🚧

👨🏽‍🔧 App Configuration

Introduction​

Tous les fichiers de configuration de Bow Framework sont stockés dans le dossier config. Chaque option est documentée, alors n'hésitez pas à parcourir les fichiers et à vous familiariser avec les options à votre disposition.

Configuration​

Vous pouvez accéder et modifier la configuration avec le helper config. L'accès aux valeurs se fait via un système de notation à point (Dot notation).

Récupération d'une valeur:

echo config('app.public_path')

Modification d'une valeur:

config('view.engine', 'twig');
config('view.extension', '.twig');

Explication de la notation à point​

Dans une notation à point, la partie avant le premier point représente le nom du fichier et toutes les valeurs suivantes représentent des clés ou valeurs du tableau de configuration.

Imaginez qu'on a un tableau défini comme suit et qui est dans un fichier dont le nom est bow.php:

return [
'name' => 'Bow',
'skill' => [
'level' => 'easiest',
'orm' => true,
'preset' => [
'reactjs', 'vue'
]
]
];

Avec config nous allons voir comment avoir accès à ces valeurs.

config('bow.name'); // Bow
config('bow'); // Retourne le tableau entier
config('bow.skill.orm') // true
config('bow.skill.preset.0') // reactjs

Remarquez qu'en premier c'est le nom du fichier qui contient la configuration, ici bow.

Fichier .env.json​

Il est souvent souhaitable d'avoir différentes valeurs de configuration selon l'environnement ou notre application est lancée. Par exemple, l'on peut vouloir activer des logs de débogage en développement mais pas en production.

Pour cela Bow utilise le fichier .env.json fichier dans lequel sont définis les informations concernant la configuration de votre application au format JSON. C'est aussi l'endroit idéal pour définir les informations sensibles comme une clé d'accès à un service.

Votre fichier .env.json ne doit pas sous contrôle de version, parce que chaque développeur/serveur utilisant votre application peut nécessiter une configuration d'environnement différente. De plus cela constituerait aussi un risque de sécurité dans le cas où un intrus aurait accès à votre depot de code source, parce que toutes les informations d'identification sensibles seraient exposées.

Le fichier .env.example.json sert de base pour la création du fichier .env.json.

Récupération des informations​

Toutes les variables répertoriées dans le fichier .env.json seront chargées lorsque votre application recevra une requête. Cependant, vous pouvez utiliser le helper app_env pour récupérer les valeurs de ces variables dans les fichiers de configuration. En fait, si vous examinez les fichiers de configuration de Bow, vous remarquerez plusieurs des options utilisant déjà cet helper:

'database' => app_env('DB_HOSTNAME'),

Dans le cas où la variable n'est pas définie app_env retournera null, ou bien vous pouvez passer un deuxième paramètre à app_env qui sera la valeur par défaut si la valeur n'est pas trouvé.

'database' => app_env('DB_HOSTNAME', 'localhost'),

Helpers​

Bow inclut une variété de fonctions PHP "d'assistance" globales. Beaucoup de ces fonctions sont utilisées par le Framework lui-même; Cependant, vous êtes libre de les utiliser dans vos propres applications si vous les trouvez pratiques.

Notez que dans le fichier config/helpers.php il y a aussi des helpers, mais cela ne sont pas utiliser dans le Framework. Vous pouvez définir aussi vos helpers dans ce fichier.

Il manque quelque chose ?

Si vous rencontrez des problèmes avec la documentation ou si vous avez des suggestions pour améliorer la documentation ou le projet en général, veuillez déposer une issue pour nous, ou envoyer un tweet mentionnant le compte Twitter @bowframework ou sur directement sur le github.